Accueil    FAQ    Publications    Babillard    Plan du site    Nous joindre    Rechercher
Accueil    CLD    FAQ    Publications    Babillard    Plan du site    Nous joindre    Rechercher
Babillard
Vendredi, 17 Février, 2017
Entrée en vigueur du Plan de gestion des matières résiduelles révisé 2016-2020  (Communiqués)
La MRC de Sept-Rivières est fière d’annoncer aujourd’hui l’entrée en vigueur de son Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) 2016-2020 pour son territoire. Le PGMR a en en effet reçu l’approbation de monsieur David Heurtel, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques.

Fruit de plus de deux ans de travail de concertation, le PGMR dresse un portrait actuel de la gestion des matières résiduelles, détermine les orientations et les objectifs poursuivis par la MRC et surtout, établit les moyens et les actions à mettre en œuvre pour y arriver.

Il inclut le territoire de la Ville de Port-Cartier et de la Ville de Sept-Îles. Il comprend également pour la première fois le territoire du TNO Lac-Walker, secteur lac Daigle ainsi que celui de la communauté autochtone de Uashat mak Mani utenam selon l’entente réalisée entre la MRC et le Conseil de bande.
Selon la Loi sur la qualité de l’environnement, les municipalités locales sont les responsables de la mise en œuvre du PGMR. Quant à la MRC, elle assure le travail de concertation et de suivi inhérent à son application.

Les grands défis

L’objectif principal du PGMR est la réduction de 25 % de la quantité de matières éliminées au lieu d’enfouissement. Pour y arriver, six grandes orientations balisent le travail de la MRC et de ses partenaires municipaux :
  • Optimiser les services existants de gestion des matières résiduelles et promouvoir leur utilisation
  • Recycler les matières organiques en vue de leur bannissement
  • Sensibiliser et responsabiliser tous les générateurs de matières résiduelles (citoyens, industries, commerces et institutions (ICI), entrepreneurs)
  • Stimuler la performance du secteur ICI et l’implication des grands générateurs
  • Développer les filières de récupération des débris de construction, rénovation et démolition, notamment pour le bois
  • Mobiliser la collectivité face aux dépotoirs clandestins

Plan d’action quinquennal

Sous le thème Écocitoyens, ensemble vers 2020, le PGMR prévoit 50 mesures à mettre en œuvre d’ici 2020. Ambitieux mais adapté à la réalité territoriale, ce plan d’action traite notamment de nouveaux enjeux, tels que l’implantation de système de traitement des matières organiques et de la mise en œuvre de campagnes de mobilisation face aux dépotoirs clandestins.

Le PGMR est disponible en ligne au mrc.septrivieres.qc.ca, section Matières résiduelles.

À propos de la MRC de Sept-Rivières

La MRC de Sept-Rivières est une organisation supra locale créée en 1981 dont le territoire est constitué des Villes de Port Cartier et de Sept-Îles ainsi que des territoires non organisés (TNO) du Lac Walker et de la Rivière-Nipissis. Le mandat principal de la MRC est de voir à l’aménagement de son territoire via son schéma d’aménagement et de développement. Plusieurs autres dossiers liés au développement durable et à la protection de l’environnement lui sont également confiés, dont la gestion des matières résiduelles.


-30-



Source :
Caroline Cloutier
Conseillère en environnement et développement durable
MRC de Sept-Rivières
418 962-1900, poste 3226
caroline.cloutier@mrc.septrivieres.qc.ca
Accueil    FAQ    Publications    Babillard    Plan du site    Nous joindre    Rechercher